Le goji biologique antioxydant naturel puissant est un petit fruit rouge originaire du tibet et traditionnellement consommé en Chine depuis des siècles.

Ce fruit est un concentré de nutriments. Il contient des protéines, des acides aminés (dont les 8 dits « essentiels » ex : tryptophane), des vitamines (C, B et E), des minéraux (dont zinc, calcium, potassium, fer..), des polysaccharides uniques, des acides gras essentiels (Oméga 3, acide linoléique et acide alphalinolénique, facilement assimilables et indispensables au cerveau/ système nerveux), de la Bétaïne qui aide à conserver un foie en bonne santé.

La baie de goji bio

La baie de goji bio

La baie de goji est aussi une des plus grandes sources d’anti-oxydants et de caroténoïdes du monde végétal – par exemple elle contient beaucoup de bêta-carotène, de zéaxanthine et la lutéine qui est importante pour les yeux.

En Asie, la baie de Goji permet d’améliorer la santé dans son ensemble. Ses vertus sont qualifiées d’exceptionnelles.
Le Goji est utilisé pour protéger le foie, améliorer la qualité du sang et la vision, renforcer le système immunitaire, améliorer la circulation, réduire la tension artérielle… pour ne citer que quelques exemples.
La vitamine C contribue au fonctionnement normal du système immunitaire et des grandes fonctions physiologiques. La vitamine C aide à réduire la fatigue, optimise l’assimilation des autres nutriments et protège les cellules du stress oxydatif, producteurs de radicaux libres toxiques et destructeurs.. Elle est également connue pour favoriser l’absorption du fer.


On trouve partout dans le monde des baies de goji bio antioxydant naturel puissant séchées, et elles sont appréciées de beaucoup de connaisseurs.

Cependant, il faut bien reconnaître que quiconque en est très friand doit se préparer à une dépense quotidienne non négligeable. En outre, comment l’amateur peut-il avoir la certitude de consommer des baies issues d’une culture exempte de pesticides et de fongicides? Les affirmations de vendeurs ne sont hélas pas toujours parfaitement sincères.

Comment se procurer des graines de goji

Il existe un moyen simple et efficace de pallier ces deux problèmes: c’est de cultiver soi-même du goji. Il est très facile de se procurer des graines de goji. On peut certes en trouver chez des horticulteurs spécialisés, mais aussi tout simplement à partir de baies séchées du commerce, dont les graines sont normalement parfaitement aptes à germer et à produite une plante.

Choisir quelques beaux fruits secs, et les laisser tremper quelques heures dans l’eau pour les réhydrater et les faire gonfler, puis les couper en deux dans le sens de la longueur.

Les mettre ensuite à sécher sur un papier absorbant ou sur du coton. Après séchage, les graines de goji se détachent souvent toutes seules et on les retrouve sur le papier absorbant ou le coton. Si ce n’est pas le cas, les détacher avec la pointe d’un couteau en prenant garde de ne pas les blesser. Il ne reste plus qu’à les mettre en terre.

Récolte des baies de goji biologiques fraîches de l'Himalaya

Récolte des baies de goji biologiques fraîches de l’Himalaya

Comment planter les graines de goji

Choisir un bon terreau, pas trop lourd car la plante préfère les sols sablonneux ou calcaires. Il est recommandé d’ajouter un peu de sable ou quelques billes d’argile pour une bonne aération de ses racines. Planter les graines à une profondeur de quelques millimètres (pas plus d’un centimètre), et arroser. Pour maintenir une forte humidité pendant les deux premières semaines, il est utile de recouvrir les pots de germination d’un film de plastique. Un arrosage tous les deux ou trois jours sera alors suffisant. Conserver les pots à l’intérieur pour que la terre ne soit pas trop froide lors de cette étape.

Après une quinzaine de jours, lorsque les graines de goji auront germé et pointé le nez hors de terre, il sera temps de retirer le film plastique pour laisser respirer le jeune plant. L’arrosage devra alors être quotidien et abondant, mais sans laisser d’eau dans la soucoupe, pour éviter de voir pourrir ses racines. Si aucune des graines de goji n’a germé, c’est que les baies ont très probablement été irradiées. Il faut alors recommencer à partir d’un autre lot, de préférence issu d’un autre fournisseur.
On peut bien sûr s’éviter ce travail en achetant des plants en pots.

Comment faire croître le plant

Lorsque le jeune goji est bien développé, il est temps de le replanter en pot ou en pleine terre. L’arrosage sera alors hebdomadaire en hiver, et tous les deux ou trois jours en été.
Bien que peu difficile, le goji s’épanouira mieux sous une lumière vive, et le plein soleil lui convient très bien.

Après avoir semé ses graines de goji, puis replanté les jeunes pousses, l’amateur devra maintenant s’armer de patience, car la plante ne commence généralement à fleurir et à produire des fruits qu’après trois années.


Le goji biologique antioxydant naturel puissant est cultivé surtout en altitude, du Nord-Ouest de la Chine à la Mongolie.

Depuis des millénaires, les baies de goji sont consommées en Asie et sont réputées pour leurs vertus médicinales.

Relativement riche en vitamines, en minéraux et en oligoéléments, la baie est souvent présentée comme un « superfruit » . C’est aussi une très importante source d’antioxydants avec une très importante proportion de caroténoïdes mais aussi avec quatre polysaccharides (sucre) considérés comme les composés actifs permettant d’équilibrer toutes les fonctions de l’organisme.

Les bienfaits des baies de goji : un antioxydant naturel

Les bienfaits des baies de goji : un antioxydant naturel

Le goji permettrait de renforcer les défenses immunitaires (propriétés anti-inflammatoires), de faire baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol et de sucres dans le sang, d’améliorer l’assimilation du calcium, et de soulager le foie.
Le goji est présenté comme pouvant être utile dans les cas de fatigue, de faiblesse immunitaire, d’hypertension, d’infection urinaire, d’excès de cholestérol, de prévention des troubles oculaires. Certains chercheurs chinois supposent que cette baie fait partie des aliments qui pourraient retarder le vieillissement cellulaire.

De nombreux scientifiques qualifient de « surévalués » les bienfaits attribués aux baies de goji sur la santé, leur récent engouement serait plus lié au marketing qu’à la science.

La consommation doit débuter très doucement car le Goji a un effet puissant pour rééquilibrer l’apport en nutriments et en oxygène. Les effets de ce rééquillibrage peuvent être désagréables comme une venvie de se rendre très souvent aux toilettes ou un état de très grande fatigue tant physique que psychologique. Il faut compter une quinzaine de jours pour commencer à ressentir les bienfaits du goji.

Il faut commencer par 5 fruits par jour seulement pendant 3 jours puis doubler la quantité tous les 3 jours.
Il est recommandé de consommer environ 8 grammes de goji deux fois par jour (une cuillerée à soupe matin et soir).

Privilégier les baies de goji biologiques, certifiées Ecocert avec le label AB, vendues dans les magasins bio ou en pharmacies !


Le Goji bio antioxydant naturel puissant possède des vertus connues depuis des millénaires en Asie.

Ce n’est pas sans raison qu’il est aujourd’hui utilisé dans de nombreux domaines (cosmétique, alimentation, soins…). D’une manière générale il contient un grand nombre de nutriments indispensables pour une bonne santé.

Culture biologiquement du goji au Ningxia

Culture biologiquement du goji au Ningxia

Voici une liste non exhaustives des bienfaits de la Baie du bonheur:

Le Goji, fruit de la longévité: Il est considéré comme un aliment agissant sur la longévité. Il est l’un des plus puissants aliments anti-vieillissement au monde.

Ses molécules de polysaccharides uniques lui permettent de lutter contre le vieillissement et prévenir la maladie d’Alzheimer.

Le Goji, contre la fatigue: La société actuelle nous pousse à avoir recours à des stimulants. Cependant leur utilisation est bien souvent mauvaise pour la santé. Ce qui n’est pas le cas du Goji, qui est sain et naturel :-)

Il est utilisé en Asie comme un adaptogène, augmentant l’énergie sans l’utilisation de stimulants. Alors faites le plein d’énergie sainement avec la baie de Goji !

Le Goji, pour mieux dormir: En stimulant la sécrétion de “l’hormone de la jeunesse” le Goji peut améliorer la durée et la qualité du sommeil.

Par ailleurs on prête au Goji la faculté de détendre le système nerveux, également utile pour lutter contre la dépression.

Ce puissant Antioxidant, renforce votre système immunitaire: Son pouvoir anti-oxidant est plus élevé que la vitamine E.

Beaucoup de maladies sont causées par l’oxidation de nos cellules. Par ailleurs, les antioxidants améliorent le système immunitaire qui a pour but de lutter en permanence contre les maladies.

Le Goji, contre les jambes lourdes: Les “jambes lourdes” est un symptôme souvent présent chez les femmes qui peuvent avoir une mauvaise circulation du sang.

Le Goji favorise l’oxygénation du sang, le purifiant et le fluidifiant.

Le Goji, libido et performances sexuelles: La baie de Goji est l’un des principaux fruits connu pour tonnifier la fonction sexuelle, il augmente le taux de testosterone sanguin.

Sa réputation est légendaire en Asie. Un vieux proverbe chinois met d’ailleurs en garde les hommes voyageant sans leur épouse : « celui qui voyage à 1000km de chez lui ne doit pas consommer de Goji ! »

Aussi bon pour la libido de Monsieur que celle de Madame :-)

Du Goji contre les allergies: Actuellement environ 20% de la population souffre d’allergies saisonnières. En Asie, le Goji est utilisé comme thérapie contre les allergies depuis des siècles. La baie est reconnue comme un régulateur du système immunitaire, stabilisant les réactions anormales du système qui se traduisent pas des allergies.

Le Goji, pour vous aider à arrêter la cigarette: Il purifie le sang et agis sur les poumons, il peut permettre au fumeur d’oublier sa dépendance en évitant la prise de poids.

Grâce à ses polysaccharides, le Goji booste notre système immunitaire en améliorant la réponse des anticorps.

Le Goji, aliment anti-cancer: Il est l’une des seules plantes au monde contenant du germanium, un metalloïde anticancéreux. Les polysaccharides du Goji favoriseraient la production d’Interleukin-2, une protéine stimulant des réponses anti-tumorales.

Quelle quantité ?

La dose moyenne quotidienne de Goji berries est de 20 à 40 grammes soit 8,4 grammes de fibres diététiques, environ – g de protéines, 24% des besoins journaliers en fer, 100 % en vitamine A, 100% en vitamine C, 100% en magnésium.

Pour 100 g le goji représente environ 235 Kcal.

La dose quotidienne represente une petite poignée de baies de Goji.

A quel moment ?

Il est recommandé une consommation quotidienne de Goji berries pendant environ 3 mois pour obtenir un effet maximum.

La baie de Goji est à consommer de préférence le matin et le midi, nature ou accompagné. Voir ci-dessous.

Le Goji est très appréciable à l’apéritif. Ses propriétés vous tiendront eveillé et en pleine forme pour vos soirées.

Comment le manger ?

La baie de goji peut être consommée nature (très agréable), mélangé à une boisson comme le jus d’orange ou le thé.

Notre préférence va au Goji mélangée avec un yaourt ou tout autre produit laitier.

Si vous préférez votre Goji moelleux, vous pouvez le laisser tremper dans un liquide chaud.
Les propriétés des baies de goji sont multiples. Des élèments extremement riches composent cet aliment:
Une concentration en vitamine C 5 fois superieur à celle de l’orange;
18 acides aminés, dont 8 dits essentiels, dont le tryptophane et l’isoleucine;
Riche en pro-vitamine 1, vitamine C et Vitamines B, notamment B1, B2, B3, B5, B6, B8 et B12;
4 polysaccharides uniques;
21 minéraux et oligo-éléments dont le Zinc, le Fer, le Cuivre, le Sélénium et le Phosphore;
Le Goji contient également des Caroténoïdes et d’autres composants tels que les Oméga 3 et 6


GOJI: Baies de goji biologique antioxydant naturel puissant.

Lycium barbarum
Noms vernaculaire : Lyciet commun…
• Anglais : Wolfberry…
• Chinois : gouqi (plante), gouqizi (baie)…
Présentation
Famille : Solanacées
• Le Lyciet, originaire de Chine, est un arbrisseau vivace pouvant atteindre ± 2 m de haut. Il porte de nombreux longs rameaux épineux. Les feuilles alternes sont lancéolées et à court pétiole. Les petites fleurs violettes, parfois jaune, se développent isolées en partant de l’aisselle d’une feuille. La floraison à lieu du début du printemps à l’été. Cette fleur se transforme en une baie ovoïde qui devient orangé en murissant. Connu depuis l’antiquité, le Lyciet sert depuis longtemps en Europe pour confectionner les haies.
Avertissement

Plante arbuste de Goji biologique

Plante arbuste de Goji biologique

• Il existe de nombreuses espèces de Lyciet, dont certaines qui poussent chez nous, en Europe, et les baies en sont très ressemblantes.
• L’authentique Lycium barbarum croît naturellement à ± de 2.500 d’altitude, dans l’Hymalaya tibétain.
Compte tenu de la demande croissante sur le marché occidental, les cultures se font maintenant un peu partout en Chine, au détriment de la qualité, avec notamment l’utilisation de pesticides, sans traçabilité, avec la possibilité inévitable de mélange avec d’autres baies. Il sera donc bon pour celui qui cherche du “bon” goji de ne pas se fier à n’importe qui.
• Selon certains scientifiques, l’intérêt pour la baie de goji est surtout financier, les vertus en ayant été largement surévaluées. A l’instar du “quinoa”, la vague d’intérêt pour ce petit fruit cause de plus des perturbations économiques dans les régions concernées.
• Le Lycium Barbarum ne peut être exporté légalement à l’état de fruit frais hors des régions où il est cultivées.
Habitat
• Très rustique, il apprécie le soleil et est très résistant au froid jusque ± -20°
• Il supporte très bien le calcaire.
Cueillette
• Les baies fraîches doivent être consommées bien mûres.
• Elles ne supportent pas la conservation. Celle-ci se fera par congélation ou séchage à – de 40°
Jardin
• N’hésitez pas à “pincer” les longues tiges afin d’augmenter la ramification.
Multiplication
• La multiplication peut se faire par semis ou bouturage.
• Par le semis, la sortie se fait en une dizaine de jours.
Phytothérapie
• Propriétés : antioxidant, antirhumatismal, antispasmodique, carminatif, cicatrisant, dépuratif, digestif, diurétique, sudorifique, tonique…
• Constituants : acides aminés, bêta-carotène, bêta sitostérols, oligo-éléments, calcium, protéines, vitamines B1, B2, B6, C, E…
• Les feuilles de goji sont très antioxydantes, à consommer en tisane.
• La consommation de baies ne doit pas se faire à la légère. Il est conseillé de ne pas dépasser 20g/jour pour commencer.
Bestioles
• A protéger des limaces et des altises.
Anecdote
• C’est un botaniste nord américain, Bradley Dobos, qui après avoir étudié la médecine tibétaine, a relancé ce fruit en occident. C’est lui qui a crée le nom de “Goji”.


Baies de goji biologique antioxydant naturel puissant.

Le test ORAC (Oxygen Radicla Absorbance Capacity, littéralement : capacité d’absorption des radicaux libres) est une mesure mise au point par des chercheurs américains de l’université de Tufts (Boston) pour mesurer le pouvoir antioxydant des fruits, légumes et autres aliments dans le plasma.

D’une manière générale, il s’avère que les aliments testés qui présentent un indice ORAC élevé (donc un score antioxydant important) proviennent des végétaux (fruits, légumes, herbes aromatiques). En clair, plus l’indice ORAC d’un aliment est élevé, plus sa capacité antioxydante l’est aussi.

La teneur en vitamines et minéraux des végétaux dépend de nombreux facteurs : le type d’agriculture, les conditions de cueillette, la composition du sol, le climat, les variétés, le mode et le temps de stockage, les modes de cuisson…

Il est donc important de choisir de préférence une cuisson à la vapeur douce, de manger des fruits et des légumes de saison, d’éviter trop d’intermédiaires au niveau de la vente qui rallonge le temps de stockage (si possible, approvisionnez-vous directement chez les producteurs de votre région).

Les fruits présentant un indice ORAC élevé (+ : score ORAC très élevé) :

Les fruits rouges et les baies : goji(+), grenade(+), myrtilles(+), fraises, mûres, framboises, airelles (canneberge), cerise, cassis, açaï.
– Prunes(+) et pruneaux(+)
– Agrumes (citron, orange, pamplemousse, mandarine)
– Pommes
– Raisin (dont jus de raisin et vin rouge)
– Fruits secs (figues, raisins secs)
– Noix de Grenoble et noix de pécan
– Les herbes aromatiques et les épices présentant un indice ORAC élevé :

Tous les épices et les aromates sont extrêmement antioxydants.
La cannelle (+), le clou de girofle(+), le curcuma (+), le gingembre(+) présentent des valeurs ORAC particulièrement remarquables.
Les légumes présentant un indice ORAC élevé :

– L’artichaut(+)
– Les haricots rouges(+)
– La tomate cuite(+)
– Les épinards
– La betterave et les carottes crues
– Les choux
– Les oignons et l’ail

Test orac de la baie de goji biologique comparé à d'autre fruits et légumes

Test orac de la baie de goji biologique comparé à d’autre fruits et légumes

La baie de goji (Lycium Eleaganus Barbarum)

Elle provient des hautes vallées du Tibet et de Mongolie. Cette petite baie rouge est considérée aujourd’hui comme l’un des aliments les plus nutritifs et antioxydant au monde.

D’un point de vue nutritionnel, les baies de goji contiennent du germanium (ce qui est exceptionnel) plus une vingtaine d’oligoéléments, sélénim, zinc, fer, cuivre, phosphore… des vitamines A, E, C et B (notamment B1, B2 et B6), des terpènes, des flavonoïdes (dont le les caroténoïdes, des acides aminés essentiels, de la bétaïne substance azotée très importante favorisant la réduction du niveau d’homocystéine (facteur pouvant être à l’origine de problèmes cardiovasculaires cérébraux entre autres) et des polysaccharides uniques qui expliquent son action puissante et positive sur la santé.
De nombreuses études scientifiques sont disponibles sur le goji et témoignent de son intérêt pour la protection de l’organisme : anti-inflammatoire, modulateur de l’immunité, régulateur de la tension artérielle, hypocholestérolémiant, aide à équilibrer le taux de sucre sanguin, anticancéreux…

Une mesure des capacités antioxydantes du goji, effectuée par le laboratoire Tufts University (Massachusetts, USA), montre que ce dernier bat tous les records ORAC, se positionnant, à ce titre, largement devant la grenade et la myrtille (il suffit de regarder le graphique ci-dessus pour s’en convaincre !).

Il est recommandé de consommer au moins entre 3000 et 5000 unités ORAC par jour afin de bénéficier d’un impact positif sur la santé. Or, consommer cinq à dix portions de fruits et légumes par jour… c’est bien, mais consommer cinq à dix portions de fruits et légumes à la valeur ORAC élevée… c’est beaucoup mieux !

Où trouver les baies de goji ?

En magasin bio ou sur internet. Les véritables baies de goji proviennent du Ningxia. Elles s’achètent sous leur forme séchée.

Comment et en quelle quantité consommer les baies de goji ?

Il est généralement conseillé d’en consommer une bonne poignée (soit environ 20 à 30 g) par jour en alternance ou en la mélangeant à d’autres fruits rouges. Elles se grignotent facilement (leur saveur étant agréablement et légèrement sucrée). Vous pouvez également les intégrer aux mueslis du petit-déjeuner, aux yaourts, etc. La baie de goji s’utilise et s’accommode de la même manière que les raisins secs.

Exemple de recette

Riz au lait et gojis (pour 6 personnes ) :

Ingrédients :

1,5 litre de lait ou de lait végétal (amande, noisette, avoine…)
100 g de riz complet rond
1 gousse de vanille
2 cuillères à soupe de rhum
60 g de sirop d’agave (facultatif)
100 g de baie de goji biologique ou Greenfood
Préparation :

Dans une casserole, faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et égrainée.
Une fois le lait bouillant, ajoutez le riz, les baies de goji et mélangez
Mettez à cuire à feu très doux à couvert pendant 30 minutes environ. Surveillez la cuisson.
Une fois le riz presque cuit, ajoutez le sirop d’agave selon votre goût.
Ajoutez le rhum et laissez cuire encore quelques minutes.


« Le Lycium Barbarum, communément appelé « Goji bio antioxydant naturel puissant », est une baie endémique à l’Himalaya 100% naturelle (sans pesticides).

Véritable concentré d’énergie, le Goji, fruit de longévité utilisé depuis des millénaires par la médecine traditionnelle tibétaine, est riche en minéraux et oligo-éléments. Il favorise la digestion, ainsi que le traitement des toxines et nutriments. Il accroît la vitalité et aide à lutter contre les affaiblissements physiques et psychologiques.
Riche en anti-oxydants, le Goji lutte contre le vieillissement prématuré de nos cellules.
Il aide à la perte de poids.
Consommez 20 à 30 g par jour (creux de la main), nature, mélangé à du yaourt, du muesli, ajouté à différents plats chauds, trempé dans du thé ou des jus de fruits.
Le Goji se cultive dans des zones tempérées et en plein soleil, il préfère un sol alcalin un peu sec. La culture de Goji dépend essentiellement de l’écart de température jour/nuit et la quantité d’eau tombée. Le NingXia possède les meilleures conditions de culture de Goji. Avec la longue durée d’ensoleillement et les eaux minérales du fleuve QingHe, on récolte au NingXia les meilleurs Goji du monde.
Le programme national nutrition santé recommande la prise 5 fruits ou légumes par jour, autant commencer dès le matin avec le goji ! »

Conseil de Docteur Dukan pour le goji bio

Conseil de Docteur Dukan pour le goji bio

Ce qu’en dit le Dr Dukan:

« La Baie de Goji est un fruit de petite taille cultivé en Chine et qui est considéré comme un fruit médicinal.

Depuis quelques années, il s’exporte dans tous les pays occidentaux où il connait une très grande vogue.

Délicieuses, les baies de Goji sont originaires de Chine et sont naturellement riches en vitamines, en oligo-éléments et en anti-oxydants. Nombreuses vertus leur sont attribuées dont le renforcement des défenses immunitaires, la diminution de la tension artérielle et du taux de sucre dans le sang, et la stimulation du transit intestinal.

On présente la baie de goji comme une panacée aux vertus exceptionnelles. Qu’en est-il exactement?

Ce qui est assuré et recueille un consensus scientifique international, c’est son formidable potentiel antioxydant. Il doit cette action à sa teneur très élevée en vitamines, des sels minéraux, des micronutriments parmi les plus rares et en très bonne concentration. Un tel regroupement d’actifs aussi concentrés dans un petit fruit totalement naturel lui a valu d’être sur le podium avec les quelques aliments « les plus nutritifs du monde« .

En plus de ses actions classiques de prévention des risques cardiovasculaires, du vieillissement prématuré, de la préservation de la qualité et de la tenue de la peau, la baie de goji exercerait un renforcement des défenses immunitaires et lutterait très efficacement sur la fatigue.

Dans tout régime amaigrissant de longue durée, la baie de goji est recommandée pour palier à tout risque de carence et tout spécialement en cas de fatigue liée à un surcroit de stress, à des règles abondantes et si la perte de poids est suffisamment importante pour entrainer un ramollissement de la peau, une chute de cheveux ou des infections hivernales à répétition.

La baie de goji est un fruit naturel. Elle ne présente aucun risque intrinsèque, à la condition expresse qu’elle n’ait pas été traitée par des pesticides. Comme le fruit est cultivé et récolté en Chine, il est capital de l’acheter avec la garantie de l’importateur. »

Son usage dans le régime dukan:

En phase d’attaque : une cuillère à soupe par jour
En phase de croisière : une cuillère par jour en PP et deux par jour en PL.
En phase de consolidation : la dose peut s’élever à 3 cuillères à soupe.
Hors période de régime, consommer 30 baies de Goji par jour, de préférence le matin, pendant une cure de 3 mois.

Attention: l’usage des baies de Goji est fortement déconseillé aux personnes traitées par le biais d’anti-coagulant, ainsi qu’aux personnes dont le sang est riche en fer.

Où le trouver?

Vous les trouverez dans les boutiques bio et diététiques. Et coté partenaires, la boutique du Dr Dukan et Agoji vous les proposent sous différentes quantités.


Le Goji biologique antioxydant naturel puissant, également appelé « baie de Goji », n’est pas un mot que l’on entend dans toutes les bouches.

Et pourtant, ce petit fruit asiatique gagne à être connu ! Notamment pour ses nombreuses vertus. Beaucoup prescrit par la médecine chinoise, le Goji a en effet des actions très bénéfiques sur l’organisme.

Le goji bio de l' Himalaya Ningxia

Le goji bio de l’ Himalaya Ningxia

Le Goji, perle rouge de l’Himalaya

Le Goji est un petit fruit rouge consommé depuis très longtemps en Chine et au Tibet comme complément médical et alimentaire. Grâce à sa concentration en vitamines, oligoéléments et minéraux, il est réputé excellent pour la santé.

Dans les magasins, on trouve les baies de Goji uniquement sous forme séchée, la vente des fruits frais étant interdite hors des régions de culture.

On trouve une dizaine de variétés de Goji dont trois principales : le Lycium barbarum, seul Gogi dont l’usage médical soit reconnu ; le Lycium chinois ; et, le Lycium dasystemum.

Le Goji : une petite perle de bien-être !

Les effets bénéfiques du Goji sont aujourd’hui démontrés par de nombreuses études scientifiques. Il permet notamment de : consolider le système immunitaire ; réduire les risques cardio-vasculaires ; régulariser le taux de cholestérol et la glycémie dans le sang ; lutter contre le vieillissement global ; et, apaiser le stress et l’anxiété. Le Goji est donc très utile pour les personnes actives, souffrant de stress, diabétiques, etc.

Le Goji ne coupe pas à la tendance Bio. On trouve également du Goji Bio. Cette variété de Goji a certainement des effets encore plus positifs sur la santé que le Goji traditionnel. Sa culture respecte des normes extrêmement strictes : pas de pesticides, pas d’engrais chimiques. Il est donc normal que le Goji Bio soit aussi un plus cher.

Après avoir parlé longuement du Goji, une question s’impose : où s’en procurer ?

A ce jour, il n’existe qu’un seul intermédiaire direct entre le producteur de Goji et le consommateur : Agoji. Leur site web propose deux types de Goji : le Goji Bio Ecocert ; le Goji Greenfood tout aussi nutritifs.


Qui n’a pas entendu parler des baies de goji bio antioxydant naturel puissant, ces petits fruits allongés que l’on trouve sous forme séchée dans nos contrées et qui, paraît-il, sont une grande source de composés antioxydants (sans parler de tout ce qu’elles renferment en plus : acides aminés et protéines, oligo-éléments et notamment calcium, vitamine C, bêta-carotène, etc.) ? J’aime bien leur petit goût acidulé et peu sucré qui fait merveille dans les gâteaux.

J’avais déjà testé l’association banane-baies de goji dans des banana breads miniatures que mes papilles se rappellent encore. Le week-end dernier, j’ai tenté l’association avec une pomme, un peu acidulée elle aussi : résultat mémorable, avec le fondant de la pomme sur le dessus et la surprise des baies de goji cachées à l’intérieur.
Cake à la pomme et aux baies de goji – sans lait
(pour 1 moule de 24 cm)

180 g de farine de blé T80
1/2 sachet de poudre à lever sans phosphate
1 pincée de sel
3 petits œufs
100 g d’huile d’olive
50 g de sirop de riz
50 g de baies de goji, rincées et égouttées
1 grosse pomme acidulée ou deux petites, épluchée(s), épépinée(s) et coupée(s) en dés
1 cs de rapadura (sucre complet)

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, mélanger les ingrédients dans l’ordre au fouet jusqu’au sirop de riz. (La pâte est assez compacte, c’est normal.) Ajouter les baies de goji et mélanger avec une cuillère en bois ou une maryse. Verser la pâte dans un moule à cake (huilé s’il n’est pas en silicone). Répartir les dés de pomme à la surface et appuyer avec les doigts pour qu’ils s’enfoncent un peu dans la pâte. Saupoudrer de rapadura. Enfourner pour 40 minutes.

Démouler et laisser refroidir sur une grille. Ce cake se conserve très bien deux jours à température ambiante (ensuite, je ne sais pas, il était fini).
Variantes

Remplacer la farine T80 par de la farine T65.
Remplacer une partie de la farine par de la poudre d’amande. Ou ajouter des amandes effilées.
Ajouter 1 cs de cannelle en poudre au mélange sec.
Remplacer l’huile d’olive par la même quantité de margarine ou de purée d’amande blanche.
Remplacer le sirop de riz par la même quantité de sucre blond de canne, de miel, de sirop d’agave, de sirop d’érable, etc.
Remplacer le rapadura par du sucre blond de canne.
Source : sainbiosis.canalblog.com


Des études récentes confirment les multiples vertus nutritionnelles des feuilles de GOJI biologique antioxydant naturel puissant.

Nous vous avons dans un récent article parlé des étonnantes propriétés « minceur » des feuilles de GOJI (Lycium barbarum), une plante surtout connue pour ses baies consommées dans le monde entier pour leurs puissantes vertus antioxydantes et immunostimulantes.

Les feuilles de Goji bio antioxydant naturel puissant

Les feuilles de Goji bio antioxydant naturel puissant

En plus de leur extrême richesse en catéchines, des flavonoïdes également présents dans le thé vert et qui ont pour vertus d’aider à l’élimination des graisses en excès, de protéger l’organisme contre les excès de cholestérol, l’hypertension ou les états prédiabétiques, les feuilles de GOJI contiennent d’autres antioxydants tout aussi importants pour la santé.

Deux études chinoises réalisées l’une en 2009 à l’académie des sciences de Wuhan, l’autre réalisée en 2010 à l’Université de Shangaï, ont mis en évidence dans les feuilles de Lycium la présence de rutine et de quercétine.

La quercétine est un flavonoïde fortement antioxydant et anti-inflammatoire que l’on retrouve dans de nombreux végétaux comme l’oignon, la câpre, la livèche, le cassis, le brocoli…

Plusieurs auteurs émettent l’hypothèse que ce flavonoïde serait doté d’actions anti-cancérigènes, ce qui rejoindrait de nombreuses traditions populaires selon lesquelles la consommation quotidienne d’oignons crus serait une protection efficace contre de nombreux cancers.

Associée à des molécules glucidiques, la quercétine se présente alors sous forme de rutine, un autre antioxydant que l’on trouve en abondance dans la rue (Ruta gravolens) d’où elle tire son nom, ainsi que dans le vin rouge, les asperges, les olives…

La rutine est depuis longtemps connue des phytothérapeutes pour ses vertus antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-allergiques, antivirales.

De plus son impact sur le système cardiovasculaire la fait traditionnellement utiliser pour renforcer les parois capillaires et veineuses, pour lutter contre l’insuffisance veineuse chronique, les varices, les hémorroïdes, la sensation de « jambes lourdes », pour réduire et soulager la douleur et la pression intraoculaire du glaucome.

Les feuilles de GOJI sont faciles à préparer en infusion, éventuellement associées à des plantes aromatiques comme la menthe, le jasmin, le gingembre, et peuvent être consommées à longueur de journée du fait de l’absence totale de théine ou de caféine.

Personnellement je les prépare avec une ou deux rondelles de citron et de fines lamelles de racine de gingembre… L’infusion obtenue peut être bue chaude ou froide et permet en plus de ses multiples vertus de lutter contre l’acidose.