[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le test ORAC de la Baies de goji biologique antioxydant naturel.

Le test ORAC (Oxygen Radicla Absorbance Capacity, littĂ©ralement : capacitĂ© d’absorption des radicaux libres) est une mesure mise au point par des chercheurs amĂ©ricains de l’universitĂ© de Tufts (Boston) pour mesurer le pouvoir antioxydant des fruits, lĂ©gumes et autres aliments dans le plasma.

D’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale, il s’avĂšre que les aliments testĂ©s qui prĂ©sentent un indice ORAC Ă©levĂ© (donc un score antioxydant important) proviennent des vĂ©gĂ©taux (fruits, lĂ©gumes, herbes aromatiques). En clair, plus l’indice ORAC d’un aliment est Ă©levĂ©, plus sa capacitĂ© antioxydante l’est aussi.

La teneur en vitamines et minĂ©raux des vĂ©gĂ©taux dĂ©pend de nombreux facteurs : le type d’agriculture, les conditions de cueillette, la composition du sol, le climat, les variĂ©tĂ©s, le mode et le temps de stockage, les modes de cuisson


Il est donc important de choisir de prĂ©fĂ©rence une cuisson Ă  la vapeur douce, de manger des fruits et des lĂ©gumes de saison, d’éviter trop d’intermĂ©diaires au niveau de la vente qui rallonge le temps de stockage (si possible, approvisionnez-vous directement chez les producteurs de votre rĂ©gion).

Les fruits présentant un indice ORAC élevé (+ : score ORAC trÚs élevé) :

Les fruits rouges et les baies : goji(+), grenade(+), myrtilles(+), fraises, mûres, framboises, airelles (canneberge), cerise, cassis, açaï.
– Prunes(+) et pruneaux(+)
– Agrumes (citron, orange, pamplemousse, mandarine)
– Pommes
– Raisin (dont jus de raisin et vin rouge)
– Fruits secs (figues, raisins secs)
– Noix de Grenoble et noix de pĂ©can
– Les herbes aromatiques et les Ă©pices prĂ©sentant un indice ORAC Ă©levĂ© :

Tous les Ă©pices et les aromates sont extrĂȘmement antioxydants.
La cannelle (+), le clou de girofle(+), le curcuma (+), le gingembre(+) présentent des valeurs ORAC particuliÚrement remarquables.
Les légumes présentant un indice ORAC élevé :

– L’artichaut(+)
– Les haricots rouges(+)
– La tomate cuite(+)
– Les Ă©pinards
– La betterave et les carottes crues
– Les choux
– Les oignons et l’ail

Test orac de la baie de goji biologique comparé à d'autre fruits et légumes

Test orac de la baie de goji biologique comparĂ© Ă  d’autre fruits et lĂ©gumes

La baie de goji (Lycium Eleaganus Barbarum)

Elle provient des hautes vallĂ©es du Tibet et de Mongolie. Cette petite baie rouge est considĂ©rĂ©e aujourd’hui comme l’un des aliments les plus nutritifs et antioxydant au monde.

D’un point de vue nutritionnel, les baies de goji contiennent du germanium (ce qui est exceptionnel) plus une vingtaine d’oligoĂ©lĂ©ments, sĂ©lĂ©nim, zinc, fer, cuivre, phosphore
 des vitamines A, E, C et B (notamment B1, B2 et B6), des terpĂšnes, des flavonoĂŻdes (dont le les carotĂ©noĂŻdes, des acides aminĂ©s essentiels, de la bĂ©taĂŻne substance azotĂ©e trĂšs importante favorisant la rĂ©duction du niveau d’homocystĂ©ine (facteur pouvant ĂȘtre Ă  l’origine de problĂšmes cardiovasculaires cĂ©rĂ©braux entre autres) et des polysaccharides uniques qui expliquent son action puissante et positive sur la santĂ©.
De nombreuses Ă©tudes scientifiques sont disponibles sur le goji et tĂ©moignent de son intĂ©rĂȘt pour la protection de l’organisme : anti-inflammatoire, modulateur de l’immunitĂ©, rĂ©gulateur de la tension artĂ©rielle, hypocholestĂ©rolĂ©miant, aide Ă  Ă©quilibrer le taux de sucre sanguin, anticancĂ©reux


Une mesure des capacitĂ©s antioxydantes du goji, effectuĂ©e par le laboratoire Tufts University (Massachusetts, USA), montre que ce dernier bat tous les records ORAC, se positionnant, Ă  ce titre, largement devant la grenade et la myrtille (il suffit de regarder le graphique ci-dessus pour s’en convaincre !).

Il est recommandĂ© de consommer au moins entre 3000 et 5000 unitĂ©s ORAC par jour afin de bĂ©nĂ©ficier d’un impact positif sur la santĂ©. Or, consommer cinq Ă  dix portions de fruits et lĂ©gumes par jour
 c’est bien, mais consommer cinq Ă  dix portions de fruits et lĂ©gumes Ă  la valeur ORAC Ă©levĂ©e
 c’est beaucoup mieux !

OĂč trouver les baies de goji ?

En magasin bio ou sur internet. Les vĂ©ritables baies de goji proviennent du Ningxia. Elles s’achĂštent sous leur forme sĂ©chĂ©e.

Comment et en quelle quantité consommer les baies de goji ?

Il est gĂ©nĂ©ralement conseillĂ© d’en consommer une bonne poignĂ©e (soit environ 20 Ă  30 g) par jour en alternance ou en la mĂ©langeant Ă  d’autres fruits rouges. Elles se grignotent facilement (leur saveur Ă©tant agrĂ©ablement et lĂ©gĂšrement sucrĂ©e). Vous pouvez Ă©galement les intĂ©grer aux mueslis du petit-dĂ©jeuner, aux yaourts, etc. La baie de goji s’utilise et s’accommode de la mĂȘme maniĂšre que les raisins secs.

Exemple de recette

Riz au lait et gojis (pour 6 personnes ) :

Ingrédients :

1,5 litre de lait ou de lait végétal (amande, noisette, avoine
)
100 g de riz complet rond
1 gousse de vanille
2 cuillĂšres Ă  soupe de rhum
60 g de sirop d’agave (facultatif)
100 g de baie de goji biologique ou Greenfood
Préparation :

Dans une casserole, faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et égrainée.
Une fois le lait bouillant, ajoutez le riz, les baies de goji et mélangez
Mettez Ă  cuire Ă  feu trĂšs doux Ă  couvert pendant 30 minutes environ. Surveillez la cuisson.
Une fois le riz presque cuit, ajoutez le sirop d’agave selon votre goĂ»t.
Ajoutez le rhum et laissez cuire encore quelques minutes.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Le Lycium Barbarum, communĂ©ment appelĂ© « Goji bio antioxydant naturel puissant », est une baie endĂ©mique Ă  l’Himalaya 100% naturelle (sans pesticides).

VĂ©ritable concentrĂ© d’énergie, le Goji, fruit de longĂ©vitĂ© utilisĂ© depuis des millĂ©naires par la mĂ©decine traditionnelle tibĂ©taine, est riche en minĂ©raux et oligo-Ă©lĂ©ments. Il favorise la digestion, ainsi que le traitement des toxines et nutriments. Il accroĂźt la vitalitĂ© et aide Ă  lutter contre les affaiblissements physiques et psychologiques.
Riche en anti-oxydants, le Goji lutte contre le vieillissement prématuré de nos cellules.
Il aide Ă  la perte de poids.
Consommez 20 à 30 g par jour (creux de la main), nature, mélangé à du yaourt, du muesli, ajouté à différents plats chauds, trempé dans du thé ou des jus de fruits.
Le Goji se cultive dans des zones tempĂ©rĂ©es et en plein soleil, il prĂ©fĂšre un sol alcalin un peu sec. La culture de Goji dĂ©pend essentiellement de l’écart de tempĂ©rature jour/nuit et la quantitĂ© d’eau tombĂ©e. Le NingXia possĂšde les meilleures conditions de culture de Goji. Avec la longue durĂ©e d’ensoleillement et les eaux minĂ©rales du fleuve QingHe, on rĂ©colte au NingXia les meilleurs Goji du monde.
Le programme national nutrition santé recommande la prise 5 fruits ou légumes par jour, autant commencer dÚs le matin avec le goji ! »

Conseil de Docteur Dukan pour le goji bio

Conseil de Docteur Dukan pour le goji bio

Ce qu’en dit le Dr Dukan:

« La Baie de Goji est un fruit de petite taille cultivé en Chine et qui est considéré comme un fruit médicinal.

Depuis quelques annĂ©es, il s’exporte dans tous les pays occidentaux oĂč il connait une trĂšs grande vogue.

Délicieuses, les baies de Goji sont originaires de Chine et sont naturellement riches en vitamines, en oligo-éléments et en anti-oxydants. Nombreuses vertus leur sont attribuées dont le renforcement des défenses immunitaires, la diminution de la tension artérielle et du taux de sucre dans le sang, et la stimulation du transit intestinal.

On prĂ©sente la baie de goji comme une panacĂ©e aux vertus exceptionnelles. Qu’en est-il exactement?

Ce qui est assurĂ© et recueille un consensus scientifique international, c’est son formidable potentiel antioxydant. Il doit cette action Ă  sa teneur trĂšs Ă©levĂ©e en vitamines, des sels minĂ©raux, des micronutriments parmi les plus rares et en trĂšs bonne concentration. Un tel regroupement d’actifs aussi concentrĂ©s dans un petit fruit totalement naturel lui a valu d’ĂȘtre sur le podium avec les quelques aliments « les plus nutritifs du monde« .

En plus de ses actions classiques de prévention des risques cardiovasculaires, du vieillissement prématuré, de la préservation de la qualité et de la tenue de la peau, la baie de goji exercerait un renforcement des défenses immunitaires et lutterait trÚs efficacement sur la fatigue.

Dans tout régime amaigrissant de longue durée, la baie de goji est recommandée pour palier à tout risque de carence et tout spécialement en cas de fatigue liée à un surcroit de stress, à des rÚgles abondantes et si la perte de poids est suffisamment importante pour entrainer un ramollissement de la peau, une chute de cheveux ou des infections hivernales à répétition.

La baie de goji est un fruit naturel. Elle ne prĂ©sente aucun risque intrinsĂšque, Ă  la condition expresse qu’elle n’ait pas Ă©tĂ© traitĂ©e par des pesticides. Comme le fruit est cultivĂ© et rĂ©coltĂ© en Chine, il est capital de l’acheter avec la garantie de l’importateur. »

Son usage dans le régime dukan:

En phase d’attaque : une cuillùre à soupe par jour
En phase de croisiĂšre : une cuillĂšre par jour en PP et deux par jour en PL.
En phase de consolidation : la dose peut s’élever Ă  3 cuillĂšres Ă  soupe.
Hors période de régime, consommer 30 baies de Goji par jour, de préférence le matin, pendant une cure de 3 mois.

Attention: l’usage des baies de Goji est fortement dĂ©conseillĂ© aux personnes traitĂ©es par le biais d’anti-coagulant, ainsi qu’aux personnes dont le sang est riche en fer.

OĂč le trouver?

Vous les trouverez dans les boutiques bio et diététiques. Et coté partenaires, la boutique du Dr Dukan et Agoji vous les proposent sous différentes quantités.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le Goji biologique antioxydant naturel puissant, Ă©galement appelĂ© « baie de Goji », n’est pas un mot que l’on entend dans toutes les bouches.

Et pourtant, ce petit fruit asiatique gagne Ă  ĂȘtre connu ! Notamment pour ses nombreuses vertus. Beaucoup prescrit par la mĂ©decine chinoise, le Goji a en effet des actions trĂšs bĂ©nĂ©fiques sur l’organisme.

Le goji bio de l' Himalaya Ningxia

Le goji bio de l’ Himalaya Ningxia

Le Goji, perle rouge de l’Himalaya

Le Goji est un petit fruit rouge consommé depuis trÚs longtemps en Chine et au Tibet comme complément médical et alimentaire. Grùce à sa concentration en vitamines, oligoéléments et minéraux, il est réputé excellent pour la santé.

Dans les magasins, on trouve les baies de Goji uniquement sous forme séchée, la vente des fruits frais étant interdite hors des régions de culture.

On trouve une dizaine de variĂ©tĂ©s de Goji dont trois principales : le Lycium barbarum, seul Gogi dont l’usage mĂ©dical soit reconnu ; le Lycium chinois ; et, le Lycium dasystemum.

Le Goji : une petite perle de bien-ĂȘtre !

Les effets bĂ©nĂ©fiques du Goji sont aujourd’hui dĂ©montrĂ©s par de nombreuses Ă©tudes scientifiques. Il permet notamment de : consolider le systĂšme immunitaire ; rĂ©duire les risques cardio-vasculaires ; rĂ©gulariser le taux de cholestĂ©rol et la glycĂ©mie dans le sang ; lutter contre le vieillissement global ; et, apaiser le stress et l’anxiĂ©tĂ©. Le Goji est donc trĂšs utile pour les personnes actives, souffrant de stress, diabĂ©tiques, etc.

Le Goji ne coupe pas Ă  la tendance Bio. On trouve Ă©galement du Goji Bio. Cette variĂ©tĂ© de Goji a certainement des effets encore plus positifs sur la santĂ© que le Goji traditionnel. Sa culture respecte des normes extrĂȘmement strictes : pas de pesticides, pas d’engrais chimiques. Il est donc normal que le Goji Bio soit aussi un plus cher.

AprĂšs avoir parlĂ© longuement du Goji, une question s’impose : oĂč s’en procurer ?

A ce jour, il n’existe qu’un seul intermĂ©diaire direct entre le producteur de Goji et le consommateur : Biologiquement.com . Leur site web propose deux types de Goji : le Goji Bio Ecocert ; le Goji Greenfood tout aussi nutritifs.


[Total : 1    Moyenne : 2/5]

“Goji biologique antioxydant naturel puissant” est le nom commercial des baies du LYCIET COMMUN ou lycium barbarum

DE BARBARIE (Lycium barbarum) inventĂ© dans les annĂ©es 70 par les exportateurs chinois; il a Ă©tĂ© formĂ© Ă  partir du nom chinois du LYCIET DE CHINE (Lycium chinense) 枞杞 [gǒu qǐ], qui se prononce Ă  peu prĂšs “ko-ou tchi”. “Goji” n’est donc pas le nom de la plante. Le nom chinois du Lycium barbarum est ćŻ§ć€æžžæž [NĂ­ng XiĂ  gǒu qǐ], c’est-Ă -dire, Lyciet du NĂ­ng XiĂ  (province).

Les baies qu’on trouve dans le commerce proviennent en grande partie du LYCIET COMMUN et non pas de la culture ni de plantes sauvages de l’espĂšce originaire du Tibet. Le LYCIET COMMUN ou lycium barbarum croĂźt Ă  l’état sauvage depuis la Chine jusqu’en Europe.

Plant d'arbre de Goji bio

Plant d’arbre de Goji bio

C’est un arbuste lĂ©gĂšrement Ă©pineux, Ă  feuilles caduques, qui peut atteindre 2,50m de hauteur et 4m d’envergure. Les branches sont arquĂ©es, donc il faut planter un sujet tous les 3 ou 4m selon si on veut le planter comme ornamental, pour la production de baies ou former des haies. L’arbuste commence Ă  donner des fruits Ă  partir de la 2Ăšme ou 3Ăšme annĂ©e. Les baies sont fragiles; on les rĂ©colte en secouant les branches pour les faire tomber sur une toile. Il vaut mieux consommer les baies sĂ©chĂ©es que fraĂźches (lĂ©gĂšrement toxiques), ou mĂȘme les faire cuire.

Avec les feuilles, on prĂ©pare une tisane analogue au thĂ© (thĂ© du Duc d’Argyll ); les abeilles y rĂ©colte un nectar abondant. En jardinage , on l’utilise en plante isolĂ©e ou pour former des haies. On l’utilise aussi pour stabiliser les sols.

L’arbuste s’adapte Ă  tout type de sol, mĂȘme pauvre, pourvu qu’il soit frais. Il aime aussi bien la mi-ombre que le plein soleil. Il supporte des gelĂ©es de -12 Ă  -18ÂșC selon les conditions (orientation, humiditĂ© de la terre, etc.).

Le LYCIET COMMUN a des propiétés médicinales apréciables (baies, feuilles, racines).

Le terme “baies de goji” est un plĂ©onasme puisqu’il veut dire “baies de Lyciet”: c’est une rĂ©pĂ©tition du mot “baie”. Le mot “baie” est compris dans “Goji”.

ATTENTION ! Ne pas confondre cette espĂšce avec le Lyciet d’Europe (Lycium europĂŠum), de 1 Ă  3m, qui a les Ă©pines plus courtes et qui pousse aussi en Europe.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le goji ou baie de goji bio antioxydant naturel puissant est le nom commercial de la baie du lyciet commun et du lyciet de Chine, de la famille des Solanaceae.

Les botanistes les nomment “Lycium barbarum” et “Lycium chinense”, nous les connaissons sous des noms communs, tels que: goji, lyciet de Chine, lyciet commun, lyciet de barbarie.

GOJI - LYCIET COMMUN

GOJI – LYCIET COMMUN

En phytothérapie on utilise les fruits.

1°) Étymologie.

Le nom “goji” a Ă©tĂ© fabriquĂ© en 1973 par un ethnobotaniste nord amĂ©ricain, Bradley Dobos, Ă  partir des parlers locaux himalayens, de ” Gou Qi Zi” le nom chinois de la plante, qui signifit “Bonheur”.

Le terme français “lyciet” vient du latin “lycium” et du grec “lukion” qui signifie “arbrisseau Ă©pineux”.

Son nom latin est Lycium barbarum, “lycium” viendrait du mot latin “lychnus” qui signifie “lumiĂšre” et de “barbarum” qui signifie “Ă©tranger”.

2°) Histoire.

Aussi loin qu’on peut reculer dans le temps, on retrouve toujours la trace des baies de goji dans l’histoire de la mĂ©decine chinoise.

On estime que le goji est cultivé au NingXia depuis plus de 600 ans.

On rapporte qu’au cours des siĂšcles, de nombreux taoĂŻstes, mĂ©decins et poĂštes cĂ©lĂšbres ont pris des dĂ©rivĂ©s de goji dans l’espoir de prolonger leur vie. Parmi les plus connus, on cite les mĂ©decins de la dynastie de Jin, Ge Hong et Tao Honfjing et le mĂ©decin des Tang, Sun Simiao.

Jean Valnet (1920-1995), mĂ©decin et chirurgien militaire français Ă  l’origine de la phyto-aromathĂ©rapie, prĂ©conisait dĂšs 1972 l’utilisation des feuilles pour la toux spasmodiques, l’irritation laryngĂ©e des orateurs, l’hypertonie gastrique, les sueurs des tuberculeux, les dysmĂ©norrhĂ©es et le prostatisme.

3°) Habitat.

Originaire de la Chine, le lyciet commun pousse habituellement en plein soleil, dans un sol alcalin et sec. Les lyciets sont cultivés surtout en altitude, du Nord Ouest de la Chine à la Mongolie. La région autonome Hui du Ningxia, en Chine, est célÚbre pour sa production de goji.

4°) Description botanique.

Le lyciet commun est un arbuste de 80 cm Ă  3 m de haut, trĂšs rameux, Ă  rameaux flexueux, pendants, un peu Ă©pineux.

Les feuilles du lyciet sont solitaires ou fasciculées, lancéolées ou longuement elliptiques.

La fleur portĂ©e par un pĂ©dicelle comporte un calice campanulĂ© de 4-5 mm, gĂ©nĂ©ralement Ă  2 lobes et une corolle pourpre avec un tube de 8-10 mm et des lobes plus courts. Les Ă©tamines et le style sont lĂ©gĂšrement exserts. La floraison s’Ă©tale de juin Ă  septembre. En dĂ©but d’Ă©tĂ©, le lyciet se pare de petites fleurs violettes et blanches en Ă©toile, remplacĂ©es vers le mois de septembre par les baies.

Le fruit du goji est une baie rouge plus ou moins orangĂ©, oblongue, dĂ©veloppant des saveurs suaves un peu Ăąpres. Les baies de goji murissent d’aoĂ»t Ă  octobre.

5°) Composition.

-Dix huit sortes d’acides aminĂ©s, en quantitĂ©s huit fois supĂ©rieures Ă  celles trouvĂ©es dans le pollen. Elles contiennent les huit acides aminĂ©s essentiels, dont le tryptophane et l’isoleucine.

-Vingt et un oligo-Ă©lĂ©ments, du zinc au fer en passant par le cuivre, le sĂ©lĂ©nium et le phosphore; Ă  poids Ă©gal, plus de bĂȘta-carotĂšne que les carottes; des vitamines, dont B1, B2, B6, C et E; des bĂȘta sistĂ©rols, aux propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires.

-Six vitamines essentielles

-Huit polysaccharides, dont 4 uniques au Goji (Lycium Barbarum seulement). Les polysaccharides sont un des principaux constituants du Goji, reprĂ©sentant jusqu’Ă  31% du poids de la pulpe

-Six monosaccharides

-Acides gras insaturĂ©s, dont les acides gras essentiels (Omega 3), l’acide linolĂ©ique et l’acide alphalinolĂ©nique

-BĂȘta sitostĂ©rol et autres phytostĂ©rols

-Cinq carotĂ©noĂŻdes, dont le bĂȘta-carotĂšne et la zĂ©axanthine, lutĂ©ine, le lycopĂšne et cryptoxanthin, unxanthophyll

-Nombreux pigments phénoliques (phénols) associés aux propriétés antioxydantes

6°) Propriétés et vertus.

-Fortifie et Ă©quilibre le systĂšme immunitaire.
-Favorise la normalisation de la tension artérielle.
-Prévient et combat les maladies auto-immunes.
-Aide Ă  Ă©quilibrer le taux du sucre sanguin.
-Agit comme un anti-inflammatoire.
-Abaisse le taux de cholestérol et des lipides dans le sang.
-Favorise l’absorption du calcium.
-Freine et inhibe la croissance des tumeurs.
-Réduit et neutralise les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie.

Les baies de goji permettraient Ă©galement de renforcer les dĂ©fenses immunitaires (propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires), de faire baisser la tension artĂ©rielle, le taux de cholestĂ©rol et de sucres dans le sang, d’amĂ©liorer l’assimilation du calcium, et de soulager le foie.

7°) Indications.

– Troubles lĂ©gers au niveau gastro-intestinal, (cholestĂ©rol)

– DĂ©mence (maladie d’Alzheimer) grĂące Ă  un effet sur la mĂ©moire (il manque toutefois encore des Ă©tudes Ă  grandes Ă©chelles pour prouver le rĂ©el impact des baies de goji dans la maladie d’Alzheimer).

-Les troubles visuels: diminution de l’acuitĂ©, mouches volantes devant les yeux, Ă©blouissement, yeux secs ou douloureux, cataracte, conjonctivite… et la dĂ©gĂ©nĂ©rescence maculaire.

8°) Contre-indications.

Les donnĂ©es cliniques sont insuffisantes pour Ă©tablir l’innocuitĂ© du goji durant la grossesse et l’allaitement, aussi il reste contre-indiquĂ© pendant ces pĂ©riodes.

9°) Effets indésirables.

On peut observer des cas rares de nausĂ©es, maux de ventre sĂ©vĂšre, maux de tĂȘte et constipation.

10°) Interactions médicamenteuses.

Une Ă©tude a montrĂ© que la baie de goji augmente l’effet anticoagulant de la warfarine. Toute personne sous anticoagulant ne devrait utiliser le goji que sous contrĂŽle mĂ©dical.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Origine des baies de goji bio antioxydant naturel puissant:

Les baies de Goji sont des fruits d’origine tibĂ©taine. On les a appelĂ©es le « joyau de l’Himalaya ».
Sous l’appellation baie de goji sont en rĂ©alitĂ© regroupĂ©es 2 variĂ©tĂ©s : Lycium Barbarum (variĂ©tĂ© officinale) et Lycium Chinense.
Les baies de goji se présentent sous la forme de petites baies rouges (parfois oranges) de 1 cm environ, comme un raison sec mais légÚrement plus long et plus fin.
Dans le commerce, vous les trouverez sous forme séchées ou en jus, comme sur la boutique Biologiquement.com
Si les baies de goji sont consommĂ©es depuis fort longtemps en Chine, c’est seulement depuis quelques annĂ©es qu’elles connaissent de plus en plus de succĂšs dans nos contrĂ©es et dans le milieu sportif.

Les baies de Goji antioxydantes

Les baies de Goji antioxydantes

Vertus des baies de goji :
– riches en minĂ©raux (BĂȘta-carotĂšne (pro-vitamine A), lycopĂšne, lutĂ©ine, polyphĂ©nols, vitamines C, zinc, sĂ©lĂ©nium, polysaccharides),
– stimulation du systĂšme immunitaire (super important car le sportif frĂŽle toujours avec le surentrainement qui a notamment comme consĂ©quence une baisse de son sytĂšme immunitaire),
– rĂŽle anti-inflammatoire,
– rĂŽle anti-cholestĂ©rol,
– rĂŽle anti-diabĂšte,
– rĂŽle hypotenseur,
– capacitĂ©s neuroprotectives,
– apport d’oxygĂšne additionnel aux muscles pendant l’effort,
– favorisent le transport de l’oxygĂšne aux muscles,
– anti-oxydation favorisant la rĂ©cupĂ©ration (rĂ©cupĂ©ration trail),
– donc capacitĂ© alcalinisante : ainsi 20 g de goji auront plus d’effet sur l’équilibre acide-base de votre organisme que 100 grammes de fraises ou d’orange.
Valeurs nutritionnelles des baies de goji :
– riches en protĂ©oglycanes (appelĂ©s aussi LBP ou Polysaccharides de Lycium Barbarum),
– riches en carotĂ©noĂŻdes au fort pouvoir anti-radicalaire,
– plus riches en vitamine C que l’acĂ©rola.
Adeptes de la chrononutrition, vous pouvez consommer vos baies de goji lors de votre repas sucré (le goûter). Une cuillÚre à soupe.
VĂ©ritables concentrĂ©es d’énergie, vous pouvez aussi consommer vos baies de goji lors d’un trail long pour lutter contre la fatigue musculaire.
Vous pouvez aussi remplacer dans vos recettes les raisins secs par des baies de goji.
Attention nĂ©anmoins on sait que les personnes qui font des kystes, des tumeurs ne devraient pas consommer d’anti-oxydants car les anti-oxydants font tout pousser : aussi bien les bonnes cellules que les mauvaises.