[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le goji ou baie de goji bio antioxydant naturel puissant est le nom commercial de la baie du lyciet commun et du lyciet de Chine, de la famille des Solanaceae.

Les botanistes les nomment “Lycium barbarum” et “Lycium chinense”, nous les connaissons sous des noms communs, tels que: goji, lyciet de Chine, lyciet commun, lyciet de barbarie.

GOJI - LYCIET COMMUN

GOJI – LYCIET COMMUN

En phytothérapie on utilise les fruits.

1°) Étymologie.

Le nom “goji” a Ă©tĂ© fabriquĂ© en 1973 par un ethnobotaniste nord amĂ©ricain, Bradley Dobos, Ă  partir des parlers locaux himalayens, de ” Gou Qi Zi” le nom chinois de la plante, qui signifit “Bonheur”.

Le terme français “lyciet” vient du latin “lycium” et du grec “lukion” qui signifie “arbrisseau Ă©pineux”.

Son nom latin est Lycium barbarum, “lycium” viendrait du mot latin “lychnus” qui signifie “lumière” et de “barbarum” qui signifie “Ă©tranger”.

2°) Histoire.

Aussi loin qu’on peut reculer dans le temps, on retrouve toujours la trace des baies de goji dans l’histoire de la mĂ©decine chinoise.

On estime que le goji est cultivé au NingXia depuis plus de 600 ans.

On rapporte qu’au cours des siècles, de nombreux taoĂŻstes, mĂ©decins et poètes cĂ©lèbres ont pris des dĂ©rivĂ©s de goji dans l’espoir de prolonger leur vie. Parmi les plus connus, on cite les mĂ©decins de la dynastie de Jin, Ge Hong et Tao Honfjing et le mĂ©decin des Tang, Sun Simiao.

Jean Valnet (1920-1995), mĂ©decin et chirurgien militaire français Ă  l’origine de la phyto-aromathĂ©rapie, prĂ©conisait dès 1972 l’utilisation des feuilles pour la toux spasmodiques, l’irritation laryngĂ©e des orateurs, l’hypertonie gastrique, les sueurs des tuberculeux, les dysmĂ©norrhĂ©es et le prostatisme.

3°) Habitat.

Originaire de la Chine, le lyciet commun pousse habituellement en plein soleil, dans un sol alcalin et sec. Les lyciets sont cultivés surtout en altitude, du Nord Ouest de la Chine à la Mongolie. La région autonome Hui du Ningxia, en Chine, est célèbre pour sa production de goji.

4°) Description botanique.

Le lyciet commun est un arbuste de 80 cm à 3 m de haut, très rameux, à rameaux flexueux, pendants, un peu épineux.

Les feuilles du lyciet sont solitaires ou fasciculées, lancéolées ou longuement elliptiques.

La fleur portĂ©e par un pĂ©dicelle comporte un calice campanulĂ© de 4-5 mm, gĂ©nĂ©ralement Ă  2 lobes et une corolle pourpre avec un tube de 8-10 mm et des lobes plus courts. Les Ă©tamines et le style sont lĂ©gèrement exserts. La floraison s’Ă©tale de juin Ă  septembre. En dĂ©but d’Ă©tĂ©, le lyciet se pare de petites fleurs violettes et blanches en Ă©toile, remplacĂ©es vers le mois de septembre par les baies.

Le fruit du goji est une baie rouge plus ou moins orangĂ©, oblongue, dĂ©veloppant des saveurs suaves un peu âpres. Les baies de goji murissent d’aoĂ»t Ă  octobre.

5°) Composition.

-Dix huit sortes d’acides aminĂ©s, en quantitĂ©s huit fois supĂ©rieures Ă  celles trouvĂ©es dans le pollen. Elles contiennent les huit acides aminĂ©s essentiels, dont le tryptophane et l’isoleucine.

-Vingt et un oligo-éléments, du zinc au fer en passant par le cuivre, le sélénium et le phosphore; à poids égal, plus de bêta-carotène que les carottes; des vitamines, dont B1, B2, B6, C et E; des bêta sistérols, aux propriétés anti-inflammatoires.

-Six vitamines essentielles

-Huit polysaccharides, dont 4 uniques au Goji (Lycium Barbarum seulement). Les polysaccharides sont un des principaux constituants du Goji, reprĂ©sentant jusqu’Ă  31% du poids de la pulpe

-Six monosaccharides

-Acides gras insaturĂ©s, dont les acides gras essentiels (Omega 3), l’acide linolĂ©ique et l’acide alphalinolĂ©nique

-Bêta sitostérol et autres phytostérols

-Cinq caroténoïdes, dont le bêta-carotène et la zéaxanthine, lutéine, le lycopène et cryptoxanthin, unxanthophyll

-Nombreux pigments phénoliques (phénols) associés aux propriétés antioxydantes

6°) Propriétés et vertus.

-Fortifie et équilibre le système immunitaire.
-Favorise la normalisation de la tension artérielle.
-Prévient et combat les maladies auto-immunes.
-Aide Ă  Ă©quilibrer le taux du sucre sanguin.
-Agit comme un anti-inflammatoire.
-Abaisse le taux de cholestérol et des lipides dans le sang.
-Favorise l’absorption du calcium.
-Freine et inhibe la croissance des tumeurs.
-Réduit et neutralise les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie.

Les baies de goji permettraient Ă©galement de renforcer les dĂ©fenses immunitaires (propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires), de faire baisser la tension artĂ©rielle, le taux de cholestĂ©rol et de sucres dans le sang, d’amĂ©liorer l’assimilation du calcium, et de soulager le foie.

7°) Indications.

– Troubles lĂ©gers au niveau gastro-intestinal, (cholestĂ©rol)

– DĂ©mence (maladie d’Alzheimer) grâce Ă  un effet sur la mĂ©moire (il manque toutefois encore des Ă©tudes Ă  grandes Ă©chelles pour prouver le rĂ©el impact des baies de goji dans la maladie d’Alzheimer).

-Les troubles visuels: diminution de l’acuitĂ©, mouches volantes devant les yeux, Ă©blouissement, yeux secs ou douloureux, cataracte, conjonctivite… et la dĂ©gĂ©nĂ©rescence maculaire.

8°) Contre-indications.

Les donnĂ©es cliniques sont insuffisantes pour Ă©tablir l’innocuitĂ© du goji durant la grossesse et l’allaitement, aussi il reste contre-indiquĂ© pendant ces pĂ©riodes.

9°) Effets indésirables.

On peut observer des cas rares de nausées, maux de ventre sévère, maux de tête et constipation.

10°) Interactions médicamenteuses.

Une Ă©tude a montrĂ© que la baie de goji augmente l’effet anticoagulant de la warfarine. Toute personne sous anticoagulant ne devrait utiliser le goji que sous contrĂ´le mĂ©dical.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Origine des baies de goji bio antioxydant naturel puissant:

Les baies de Goji sont des fruits d’origine tibétaine. On les a appelées le « joyau de l’Himalaya ».
Sous l’appellation baie de goji sont en réalité regroupées 2 variétés : Lycium Barbarum (variété officinale) et Lycium Chinense.
Les baies de goji se présentent sous la forme de petites baies rouges (parfois oranges) de 1 cm environ, comme un raison sec mais légèrement plus long et plus fin.
Dans le commerce, vous les trouverez sous forme séchées ou en jus, comme sur la boutique Biologiquement.com
Si les baies de goji sont consommées depuis fort longtemps en Chine, c’est seulement depuis quelques années qu’elles connaissent de plus en plus de succès dans nos contrées et dans le milieu sportif.

Les baies de Goji antioxydantes

Les baies de Goji antioxydantes

Vertus des baies de goji :
– riches en minĂ©raux (BĂŞta-carotène (pro-vitamine A), lycopène, lutĂ©ine, polyphĂ©nols, vitamines C, zinc, sĂ©lĂ©nium, polysaccharides),
– stimulation du système immunitaire (super important car le sportif frĂ´le toujours avec le surentrainement qui a notamment comme consĂ©quence une baisse de son sytème immunitaire),
– rĂ´le anti-inflammatoire,
– rĂ´le anti-cholestĂ©rol,
– rĂ´le anti-diabète,
– rĂ´le hypotenseur,
– capacitĂ©s neuroprotectives,
– apport d’oxygène additionnel aux muscles pendant l’effort,
– favorisent le transport de l’oxygène aux muscles,
– anti-oxydation favorisant la rĂ©cupĂ©ration (rĂ©cupĂ©ration trail),
– donc capacitĂ© alcalinisante : ainsi 20 g de goji auront plus d’effet sur l’équilibre acide-base de votre organisme que 100 grammes de fraises ou d’orange.
Valeurs nutritionnelles des baies de goji :
– riches en protĂ©oglycanes (appelĂ©s aussi LBP ou Polysaccharides de Lycium Barbarum),
– riches en carotĂ©noĂŻdes au fort pouvoir anti-radicalaire,
– plus riches en vitamine C que l’acĂ©rola.
Adeptes de la chrononutrition, vous pouvez consommer vos baies de goji lors de votre repas sucré (le goûter). Une cuillère à soupe.
Véritables concentrées d’énergie, vous pouvez aussi consommer vos baies de goji lors d’un trail long pour lutter contre la fatigue musculaire.
Vous pouvez aussi remplacer dans vos recettes les raisins secs par des baies de goji.
Attention néanmoins on sait que les personnes qui font des kystes, des tumeurs ne devraient pas consommer d’anti-oxydants car les anti-oxydants font tout pousser : aussi bien les bonnes cellules que les mauvaises.